Beauté

Mes résolutions green pour mes cheveux avec les rituels de Daphné Narcy

27 janvier 2019
blog-voyage-bien etre-nature-beaute-deco-lifestyle-art de vivre-strasbourg

Mes habitudes beauté ont beaucoup changé ces derniers mois. Vous le savez sans doute, si vous me suivez sur les réseaux sociaux et sur le blog, qu’avec le début de ma rosacée, j’ai du énormément simplifier mon vanity beauté, faire un gros tri dans mes produits de beauté, et aller au plus simple, au plus brut (je vous en parle notamment ici).

Cette envie de plus de naturel et de plus de simplicité s’est étendue à l’ensemble de ma salle de bain (je vous en parle ici). J’ai remplacé les cotons démaquillants par des lingettes lavables et les gels douches aux contenants en plastiques par de simples savons solides.

Pour autant, cette transition n’avait pas encore abouti au niveau de mes soins cheveux, puisqu’après un essai de shampooing solide, je m’étais retrouvée avec des cheveux poisseux à la texture étrange. J’étais donc retournée aux shampooings classiques de supermarché bourrés de silicones et sulfates.

Quand une amie me parle de la venue de Daphné à Strasbourg pour la présentation de ses astuces green cheveux, je saute sur l’occasion pour enfin franchir le cap de cheveux au naturel. En plus de découvrir une nana adorable, souriante, à l’écoute, pleine de bons conseils et de bienveillance, cet atelier a été une vraie révélation : je dois arrêter de négliger mes cheveux et en prendre soin comme le reste de mon corps.

Durant l’atelier, alors que j’ai l’impression d’être la mauvaise élève du groupe (toutes les filles sont déjà passées au green, connaissent par coeur les astuces de Daphné), moi je prends studieusement des notes pour que les rituels green de Daphné n’aient plus de secret pour moi.

Que faut-il faire pour prendre soin de ses cheveux ?

Daphné est coiffeuse et par ses expériences, son vécu, ses besoins, a mis au point des rituels naturels pour prendre soin de ses cheveux, mais aussi de son cuir chevelu. Car la longueur est la partie morte du cheveux. Partie dont il faut bien entendu prendre soin. Mais sans oublier la partie vivante, le cuir chevelu. Trop souvent délaissé.

Pour un soin complet de ses cheveux, on note donc trois composantes principales : un avant-shampooing qui se travaille sur toute la longueur du cheveux, mèche par mèche ; un masque aux poudres ayurvédiques sur mesure en fonction des besoins des cheveux que l’on applique sur le cuir chevelu ; et enfin le shampooing avec un shampooing naturel solide.

A quelle fréquence faut-il faire les soins green ?

Je ne faisais que très rarement des masques, puisque le temps de pause de plusieurs minutes m’en décourageait. 15 minutes à attendre dans la douche que le masque pose ? J’ai froid. Je m’ennuie. L’avantage avec les rituels de Daphné est que les soins se font avant le shampooing. On peut laisser poser sous serviette tout en faisant des choses chez nous. Plus d’excuse donc pour ne pas prendre soin de soi.

La fréquence idéale ? La totale une fois par mois !

Comment comprendre les besoins de mes cheveux ?

Il y a déjà deux grands principes de base :

  • Au printemps et en été, avec la chaleur, les cheveux ont besoin de nutrition. Ils ont faim. Le produit miracle : l’huile de piqui sur les longueurs.
  • En automne et en hiver, avec le froid, les cheveux ont besoin d’hydratation. Ils ont soif. L’aloe vera est idéal pour les longueurs.

On nourrit et on hydrate les longueurs. Et on vient ensuite traiter le cuir chevelu. A chaque problématique, ses poudres ayurvédiques et son rituel green.

Après quelques courses sur Aroma Zone pour me concocter mon vanity green pour mes cheveux, je file appliquer mon masque « anti faim » spécial hiver sur mes longueurs & concocter le rituel volume & densité pour mon cuir chevelu. Je vous en reparle très vite.

Pour découvrir l’univers de Daphné Narcy, c’est par ici.

You Might Also Like

Pas de commentaire

Laissez un commentaire