Entrepreneuriat

Le bon packaging qui reflète mes valeurs

18 août 2020
blog-cuisine-recette-voyage-deco-lifestyle-strasbourg

Parce qu’il sera le premier aperçu que l’on aura de mon produit. Parce que c’est lui qui incitera à l’achat ou non. Parce que tout repose sur son pouvoir de séduction

Le packaging est le premier contact avec un futur client. La rencontre qui doit matcher. Susciter l’envie, intriguer.

Le paradoxe de la multitude de fournisseurs & de l’absence de choix

Avant de partir à la recherche du packaging parfait, j’étais bien loin de m’imaginer dans quel défi j’allais me lancer. Moi qui pensais que cette étape serait accessoire et validée en un claquement de doigt, je me trompais sur toute la ligne.

La jungle du packaging alimentaire est semée d’embuches. Des fournisseurs par dizaine sur internet. Des prix qui varient du tout au tout. Des quantités minimales astronomiques pour une petite marque qui se lance. Du plastique partout.

Un packaging éco-responsable

J’ai très à coeur dans ce projet de faire quelque chose qui a du sens. A tous les niveaux. Aussi le packaging se doit de respecter cette même logique.

Je le veux français, moderne, de qualité, et notamment recyclé, recyclable ou compostable. Et c’est bien là tout le défi !

Les packaging, alors même que je pensais que les mentalités bougeaient et les industriels avec elles, sont bourrés de plastique non recyclable.

En contact direct avec l’alimentation, les alternatives efficaces et sécurisées sont rares voire inexistantes. Ce que me confirment de nombreux fournisseurs.

Le frein des quantités

Et quand je trouve enfin des produits susceptibles de me convenir et qui cochent toutes les cases, je me heurte à un autre problème : celui des quantités minimales.

Beaucoup de fournisseurs imposent une commande de plusieurs milliers de pièces pour lancer les impressions et les fabrications. D’autres acceptent des plus petites commandes mais cela a un prix.

Dès qu’une porte s’ouvre, une autre se referme.

Nous vivons dans une société sur-emballée. Où tout est sous plastique, sous blister, recouvert de plusieurs couches d’emballages. Et pourtant, moi qui en cherche, je n’en trouve aucun qui correspond à mon projet.

A force de perseverance !

Les semaines passent et je n’ai toujours pas trouvé celui que je voulais. Celui qui cochait toutes ces cases si importantes à mes yeux. Mais je ne me résilie pas à la solution de facilité, je continue mes recherches et je finis par trouver 2 options qui me plaisent ! 2 formats différents. 2 univers différents. Mais qui répondent tous 2 à mes exigences.

Je les montre à mes amis, à ma famille, à ma graphiste, tous vont dans mon sens et valident ces 2 trouvailles.

Pour me décider entre les 2, on attaque maintenant le travail sur les étiquettes avec ma graphiste. Pour mieux se projeter. Pour visualiser le produit fini. Avec 2 projets distincts, adapté chacun au format. Rendre le produit concret m’aidera à me décider.

J’imagine déjà ma gamme sur les étagères des boutiques. Entre mes mains. Entre vos mains. Finalisée. J’ai tellement hâte de vous montrer tout ça !

You Might Also Like

4 Commentaires

  • Reply Syle 18 août 2020 at 22:23

    Ça va être génial !

    • Reply Camille Muller 19 août 2020 at 08:47

      Oh merci :) Oui j’espère que tout mon petit projet vous plaira autant qu’à moi !!

  • Reply Elisabeth 19 août 2020 at 07:11

    Bonjour Camille. Quelle galère cette histoire de packaging. Je ne pensais clairement pas que tu aurais autant de mal à trouver un contenant qui te plaise! J’ai hâte de découvrir ton projet finalisé. Belle journée.

    • Reply Camille Muller 19 août 2020 at 08:48

      Bonjour Elisabeth. Merci pour tes encouragements et ton message qui fait chaud au coeur. L’entrepreneuriat est décidément riche en rebondissements, mais c’est aussi ce qui rend cette aventure si excitante :) J’espère que mon projet va te plaire ! A tout bientôt.

    Laissez un commentaire