Voyage

Carnet de voyage – Un week-end à Cracovie

14 avril 2018
blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

Cracovie. La Pologne. Voilà bien une destination à laquelle je n’avais jamais songé. Pourtant, c’est là que nous sommes partis pour les 30 ans surprise d’un ami, le temps d’un week-end.

Et cette ville a été une véritable découverte.  Avec une identité forte. Des habitants souriants et chaleureux. Un passé qui ressurgit à chaque coin de rue. Une ville gourmande et généreuse. Des parcs qui fleurissent dans tous les quartiers. Un fleuve qui traverse le centre ville.

Entre les vestiges d’un lourd passé et un plein boom arty, Cracovie regorge de spots tendances, de galeries d’art contemporain , de cafés branchouilles, de restaurants huppés, dans lesquels se pressent la jeunesse polonaise à la pointe de la mode.

Cracovie n’est pas old school. Elle bouge, se renouvelle, bouillonne d’énergie et de créativité. Une ville à aller découvrir sans hésiter. 

– Mon petit carnet de voyage –

1er jour : 

Départ de Bâle – Mulhouse. Arrivée à Cracovie 2 petites heures plus tard. Un van nous attendait pour nous amener à l’appartement que nous avions loué pour le weekend. Dégoté sur AirB&B, l’appartement comptait 4 chambres, 2 salles de bain, une grande cuisine, une kitchenette, un petit salon et un grand salon – de quoi tenir à 9 tout en ayant son intimité. A 10 minutes du centre-ville, il était tout simplement parfait (à retrouver ici : https://www.airbnb.fr). 

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

A peine nos sacs posés, nous avons filé au centre ville, découvrant les premières grandes places et grandes allées, sans pour autant trop trainer le pas – nos ventres criaient famine. Et j’avais reperé un petit café que je voulais absolument découvrir : le Wesola Café (7 Rakowicka).

Des murs en briques, une cuisine locale, saine et fraîche, un bar en bois, le lieu parfait pour déguster une salade healthy de boulgour, chou rouge, épinards, carottes, poulet, le tout nappé d’une sauce au beurre de cacahuète. Pour les plus gourmands, il y avait d’excellents clubs sandwichs, wraps, bagels … Et en dessert un « fit sneakers », caramel, noix de coco, délicieux. Le tout accompagné d’une limonade home made aux agrumes. (Ce café m’a fait pensé au Café Bretelles – café strasbourgeois que j’aime beaucoup).

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

« Mieux vaut boire du café plutôt que non »

Une fois restaurés, nous nous sommes baladés au centre ville. De la grande place du marché, le Rynek, place centrale de Cracovie sur laquelle se dresse 3 églises monumentales, un marché couvert et un hôtel de ville, jusqu’au quartier juif (Kazimierz), très tendance et festif, en passant par la rue commerçante, Ulica Grodzka et Ulica Krakowska.

Des façades anciennes, des monuments historiques, des églises majestueuses, des parcs verdoyants. Et surtout des pâtisseries, des cafés, des bars partout.

Nous sommes passés devant le café Singer, mignon petit café qui propose de boire un verre sur les anciennes tables des couturières, leur machine à coudre étant encore sur les tables.

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

Au détour d’une rue, nous sommes tombés par hasard sur une pâtisserie que j’avais reperé dans mon guide : Cupcake Corner (4 Bracka). L’antre du cupcake. Impossible de ne pas y entrer. Ni une ni deux, nous avions tous un cupcake et un latte à la main. Pour moi, c’était la version beurre de cacahuète pour le cupcake (oui, je suis dans ma période overdose de beurre de cacahuète) et version caramel pour le latte (ma passion pour le caramel n’est plus un secret pour vous…).

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

Quelques déambulations plus tard dans la vieille ville où il est si agréable de marcher, le centre ville étant piéton – seules quelques calèches viennent se frayer une chemin entre les passants -, un verre bu dans un café de la grande place Rynek, et un passage éclair à l’appartement pour se rafraîchir, il était temps de nous rendre dans le restaurant réservé pour la soirée.

Le meilleur indien de la ville d’après quelques avis piochés sur internet : Indus Tandoor (13-15 Slawkowska). Samoussa végétarien, lassi à la mangue, naan à l’ail, poulet tikka massala et bien d’autres plats traditionnels. Attention : non amoureux des épices s’abstenir ! Mais pour les autres, une adresse délicieuse.

Un petit cocktail dans le très chic bar Scandal Royal (2 plac Szczepański) pour bien finir cette première journée et tout le monde au dodo !

2ème jour : 

Après une bonne nuit de sommeil et une fois tout le monde prêt à attaquer cette nouvelle journée, c’est parti pour le brunch. Direction tout d’abord le Bunkier (3 plac Szczepański), café sous une verrière à côté d’une galerie d’art contemporain dont j’avais entendu du bien. Tellement de bien que le lieu était complet…

Un peu déçus, nous avons donc opté pour un plan B, un peu plus éloigné du centre ville (qui avait donc fait que nos premières faveurs s’étaient orientées vers le Bunkier plus central). Mais le lieu en valait au final vraiment le détour !

Après avoir profité du chemin, pour nous promener dans la ceinture verte du Planty, parc qui entoure tout le centre ville, et longé le début du fleuve, nous voilà arrivés au Forum Przestrzeni (28 Marii Konopnickiej). Spot branché et bobo de la ville, au bord de l’eau, dans un immense hôtel abandonné, avec transat, canap’ et baies vitrées, nous sommes tombés sous le charme du lieu. Pris d’assaut, nous avons du patienter quelques instants le temps qu’une table se libère. Burger, assiette San Fransisco (bacon, oeufs au plat, sandwich toasté, saucisses), café latte, porridge aux fruits, le brunch était délicieux.

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

Après ce copieux repas, nous sommes allés nous dégourdir les jambes le long du fleuve Vistule, avons traversés une passerelle pour rejoindre la vielle ville et sommes montés au château Wawel, qui surplombe la ville. Là haut se dressent une cathédrale et un panthéon national, qui offrent une vue magnifique.

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

Un rapide passage par la place centrale et par le Planty, et il était déjà l’heure de retourner à l’appartement pour l’apéro, avant de nous rendre dans le (déjà) dernier restaurant choisi du weekend : Miodova (3 Szeroka). Au coeur du quartier juif, sélectionné par le Gault & Millau et le guide Michelin, le Miodova propose une cuisine traditionnelle chic dans un cadre élégant. Leur spécialité : les kopytka, sorte de petits gnocchis et les pierozki, sorte de ravioles à la pomme de terre. Un véritable régal.

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

blog-mode-beaute-lifestyle-deco-voyage-cuisine-cityguide-strasbourg

Une balade digestive à la sortie du restaurant pour retourner à l’appartement et passer une dernière fois par la place centrale. Et le lendemain, déjà le retour.

Un weekend, vous l’aurez compris, terriblement gourmand. Dans une ville très agréable. A découvrir à pied. En se laissant flâner du centre ville jusqu’aux bords du fleuve, en passant par la ceinture verte. 

You Might Also Like

Pas de commentaire

Laissez un commentaire